Invasion Radio TV

En raison de l’attaque du gang de Grand Ravine, plus d’un millier de familles ont quitté leur domicile

En raison de l’attaque du gang de Grand Ravine, plus d’un millier de familles ont quitté leur domicile

Plus d’un millier de familles ont quitté leur domicile en raison de l’offensive de la bande du Grand Ravine sur Carrefour-Feuilles, a révélé l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM).

Elles se réfugient dans au moins 13 sites de la métropole de Port-au-Prince afin d’échapper à la violence du gang de Gran-Ravine.

Elles ne savent pas encore quoi faire, malgré leur demande constante à l’État haïtien. Parmi ces 13 sites, le Gymnasisum Vincent situé rue Romain où la plupart des déplacés sont situés. Ces chiffres publiés par l’Organisation internationale pour les migrations ne prennent pas en compte les personnes déplacées qui se réfugient auprès de parents ainsi que ceux qui quittent la capitale pour d’autres départements du pays.

invasionradiotv

invasionradiotv