Invasion Radio TV

Donald Trump condamné à payer 355 millions de dollars pour fraudes financières

Donald Trump condamné à payer 355 millions de dollars pour fraudes financières

Dans un nouveau coup dur pour l’ancien président américain, Donald Trump a été condamné à payer 355 millions de dollars lors d’un procès pour fraudes financières, vendredi 16 février 2024. Cette décision de justice s’accompagne également d’une interdiction pour le magnat de l’immobilier de gérer des entreprises dans l’État de New York pendant les trois prochaines années.

Ces déboires judiciaires s’accumulent pour l’ancien locataire de la Maison Blanche, qui envisage toujours de briguer un second mandat. Alors que son procès pour l’affaire Stormy Daniels est fixé pour le 25 mars prochain, un autre dossier judiciaire prend les devants. En effet, la Trump Organization, l’empire immobilier de Donald Trump, est au centre de cette nouvelle condamnation pour fraudes financières.

La Cour Suprême de l’État de New York a prononcé ce verdict, infligeant une amende de 354,86 millions de dollars à l’actuel candidat aux Primaires républicaines. De plus, elle lui a interdit de gérer toute entreprise ou entité juridique dans l’État pour une période de trois ans. Cette décision a été immédiatement contestée par les partisans du milliardaire, qualifiant la condamnation de « bidon » dans un communiqué officiel.

Les avocats de Donald Trump n’ont pas tardé à réagir, dénonçant cette condamnation comme une « injustice manifeste » et une « persécution politique » à l’encontre de leur client. Ils ont annoncé leur intention de faire appel de cette décision.

Cette condamnation intervient dans le cadre d’un long dossier judiciaire dans lequel Donald Trump et son fils ont souvent comparu devant la Cour. Ils sont accusés d’avoir gonflé la valeur des actifs de la Trump Organization pour obtenir des prêts plus favorables et de meilleures conditions d’assurance.

invasionradiotv

invasionradiotv